Activités de conception et capacités d’innovation dans les entreprises et le système productif mondial

AxeS de recherche

  • Activités de conception et capacités d’innovation dans les entreprises
  • Le système productif mondial

 

Domaines de recherche

  • Management de l’innovation
  • Impact transdisciplinaire
  • Internet Physique

ChaireS

Théorie et Méthodes de la Conception Innovante (TMCI)

Internet Physique (IP)

 

Activités de conception et capacités d’innovation dans les entreprises et le système productif mondial

 

Depuis 1998, les chercheurs du CGS ont introduit l’hypothèse que la compétition mondiale se caractérisait par un régime « d’innovation intensive ».

Cette hypothèse, largement confirmée ensuite, signalait à la fois l’élargissement des stratégies d’innovation au-delà du domaine classique de la R&D et l’accélération des ruptures dans « l’identité des objets et des techniques ».

Dans cet axe, qui mobilise aujourd’hui une part importante des chercheurs du CGS, la recherche développe deux aspects majeurs de ce nouveau régime d’innovation :

la chaire Théorie et Méthodes de la Conception Innovante (TMCI)

La chaire Théorie et Méthodes de la Conception Innovante (Chaire TMCI), lancée en janvier 2009 au Centre de Gestion Scientifique de MINES ParisTech, est l’aboutissement d’un programme de recherche sur l’ingénierie de la conception et l’innovation en cours depuis 1994. Ce programme, né d’une double motivation – celle de la rationalisation des activités de R&D et de la quête d’une fondation scientifique pour les sciences de conception – a donné lieu à des percées essentielles tant sur le plan théorique que sur le plan pratique. La présente chaire soutient ces avancées par des travaux de recherche fondamentales sur plusieurs axes, des collaborations industrielles et par des programmes de formations et de diffusions académiques et professionnalisants.

Les axes de la recherche de la chaire TMCI sont :

  • Axe 1 : Théorie de la conception et raisonnement dans l’inconnu
  • Axe 2 : Pilotage de la conception et gouvernance de l’entreprise innovante
  • Axe 3 : Théorie de la conception et neurocognition de la créativité
  • Axe 4 : Innovation soutenable, régimes et écosystèmes de conception
  • Axe 5 : Nouveaux régimes de création : enjeux culturels et pédagogiques

La chaire Internet Physique (IP)

Ce programme de recherche de la Chaire Internet Physique (CIP) a commencé en 2016, pour une durée de 4 ans. Il a pour but de développer la recherche empirique et théorique sur le concept innovant de la logistique – l’Internet Physique.

Le concept de l’Internet Physique propose un programme de recherche ambitieux permettant de repenser l’ensemble des activités logistiques et de les repositionner entre elles.

La Chaire se concentre sur les travaux théoriques concernant l’interconnexion des services logistiques d’une part et l’expérimentation de solutions d’interconnexion d’autre part.

Les axes de la chaire Internet Physique (IP) sont :

  • Axe 1 : Fondements scientifiques de l’interconnexion des réseaux logistiques et universalité
  • Axe 2 : Modèles de performance de l’Internet Physique et étude des phases de transition
  • Axe 3 : plateforme d’intermédiation et gouvernance décentralisée
  • Axe 4 : Application de l’Internet Physique pour la logistique durable
Mots-clés

Widget not in any sidebars